dilemme ... attendre ou pas ?

Publié le par IsabelleS

le sujet est grave ou du moins sérieux ... je ne sais pas quoi faire alors j'écris. Je sais que mon billet sera lu et peut-être même commenté, tout du moins il apportera peut-être la réflexion vers le retour à la parole cassée, le fil renoué, l'amitié revenue. J'ai écrit un billet il y a quelques temps( ah les amis ... ) dans le quel je décrivais deux personnes que je pensais plus amies que copines, et une troisième amie s'est "reconnue" dans ces descriptions. De temps qui passe trop vite en moment inappropriés pour s'appeler en se disant il faut que j'appelle E. , ah j'ai oublié de l'appeler, ah ça n'est pas le bon moment ... et puis deux messages de proposition de déjeuner sans réponse et un besoin de renseignement .... et là .... le vide, le néant, la déchirure, la chute ... dans une période où les larmes coulent encore facilement, je me suis complètement effondrée, suppliant de me croire, justifiant entre deux sanglots quelques explications maladroites, essayant de ne pas arrêter la communication, acceptant la demande de réflexion et de "digestion". Alors j'attends, j'espère, jusqu'à me dire eh bien si c'est fini tant pis mais quel dommage ; avoir partagé tant de bons moments, de promenades en découvertes ... mon espoir n'est pas tari, mon espérance est intacte. Ma maladresse, si elle a été lue comme telle, n'était bien sûr pas volontaire. J'ai encore beaucoup de mal à avancer avec ces brèches du quotidien, le monde ne va pas toujours comme on le voudrait même dans nos vies bien simples. J'essaye de ne pas me focaliser "que" sur ces petits cailloux mais je dois me faire souvent violence ... petite bouteille jetée à la mer, j'espère que tu trouveras  la lectrice de mon message ...

journ-e-avec-Elisabeth-002.jpg

(en souvenir d'une belle journée ...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missflocon 10/06/2010 08:54


de la tristesse dans tes paroles moi qui viens te lire pour la première fois...sache que les amitiés se font et se défont, moi aussi j'y ai eu droit! Dis toi peut-etre qu'il faut élargir son champs
de relations et que d'autre amitiés plus jolies encore en naitrons... Bises


ciboulette100 03/06/2010 23:42


... Je profite de 5 minutes de connexion pour te dire :

- 1 : ya que la vérité qui blesse
- 2 : t'as mis le doigt là où que ça faisait mal
- 3 : au moins, elle sait ce que tu as ressenti
- 4 : elle fait avec et tu la gardes
- 5 : elle fait pas avec, tu la vires

Au fait : Et moi ???? je compte pour du beurre ????


Catherine ROSE 02/06/2010 21:59


Ca n'est pas facile de te répondre car je ne connais pas cette personne, mais si c'est une vraie amie elle comprendra, sinon c'est que ça n'était pas vraiment une amie !
Je te souhaite une belle soirée et je t'embrasse !
Catherine